Ben Misskey

CFLS '09

 

C’est une décision spontanée qui a mené Ben à apprendre le français. Un jour, il tombe sur une présentation du programme du Certificat en français langue seconde (Certificat) : le lendemain il soumet sa candidature. Après près deux ans d’études en philosophie (en passant d’abord par le programme de « pré-journalisme »), il débute ainsi le programme de Certificat à l’automne 2008.

C’était une décision impulsive mais comme le dit la chanson d’Edith Piaf, « non, je ne regrette rien. »  

Grâce en partie à son expérience dans le Certificat, Ben est accepté au programme de droit à McGill. Il suit le programme de droit intégré, où il obtient un double diplôme en droit civil et en droit commun (BCL/LLB). Il a aussi la chance de compléter sa dernière année en droit à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne où il a étudié le droit international et européen.

L’apprentissage du français ouvre un monde des possibilités à ceux qui veulent travailler et vivre dans un environnement multiculturel et cosmopolite. Il ne faut jamais oublier que le français n’est pas une langue étrangère au Canada!

Ben travaille présentement pour le cabinet juridique MLT Aikins à Regina. Il est également membre de l'Association des juristes d'expression française en Saskatchewan (AJEFS). Même s’il n’utilise pas le français couramment au travail, son français lui est utile quand il doit lire des documents juridiques rédigés en français, comme des contrats ou des testaments : il n’a pas besoin d’attendre une traduction!

Ben maintient par ailleurs son bilinguisme en lisant des livres en français et en parlant français avec ses amis francophones. Une de ses activités préférées? Faire du jogging tout en écoutant l’émission « Les années lumières» sur les ondes de ICI Radio-Canada!

Selon lui, l’apprentissage du français est une activité que l’on fait tout au long de sa vie. Il faut seulement de la patience et de la persévérance.

Ne lâchez pas. Il y a beaucoup de ressources à votre disposition pour faciliter l’apprentissage du français, à la télévision, à la radio, sur internet, et surtout à l’Université de Regina ;)

 

Rencontrez plus de diplômés

Besoin de tutorat? Le service de tutorat est gratuit pour tous les étudiants de l'Université de Regina qui suivent un cours en français.