Conférences et évènements

PROGRAMME 2017

Rencontre avec l'artiste Anne Brochu Lambert - Lundi 30 octobre 2017 de 8h30 à 11h30

Regard sur la création artistique

Qu’est-ce que l’art ? À quoi cela sert-il ? Comment s’articule une démarche artistique ? Anne Brochu Lambert propose un dialogue sur l’oeuvre utile de l’artiste. La présentation de ses oeuvres abordent les thèmes de l’appartenance aux lieux et les rites de passage. 

De 8h30 à 9h30, présentation d’Anne Brochu Lambert dans le cadre du cours ARTH 100 Introduction à l’art, par Ibio Nzunguba. Après 9h30, découverte libre d’oeuvres et discussion informelle avec l’artiste.

- Gratuit et ouvert à tous -

 

 


MIDI-CONFÉRENCE DROIT DE CITÉ - Jeudi 26 octobre 2017 de 12h à 13h 

La participation communautaire : pourquoi ça fait débat ?

par Dr. Abdoulaye Yoh, Directeur administration et finances de La Cité universitaire francophone

La question de la participation communautaire est souvent évoquée dans les relations entre le gouvernement et la communauté, l’école et la communauté ou l’université et la communauté. Cette question peut être source de conflits. Qu’est-ce qui se cache derrière ce concept ? Pour lever le voile, il est nécessaire de discuter des différentes formes de participation et des enjeux qui y sont rattachés. Cette présentation jettera un éclairage sur la dimension politique de la participation communautaire. 

Abdoulaye Yoh est Directeur, Administration et finances de La Cité universitaire francophone. Il est détenteur d’un doctorat en éducation de l’Université Simon Fraser. Ses recherches portent sur le leadership, les relations université-communauté, école-communauté et le développement communautaire. 

- Entrée gratuite et ouverte à tous - 


CONFÉRENCE BILINGUE - Mercredi 11 octobre 2017 de 16h à 18h 

Perspectives géographiques sur l'identité et le maintien des langues minoritaires : la Saskatchewan et au-delà

par Richard A. Russo, Ph.D, Chercheur invité Fulbright 

La prestigieuse fondation Fulbright et l’Université de Regina ont rendu possible le séjour de Richard Russo à La Cité d’août à décembre 2017. Le professeur Russo travaille en géographie sociale et nous arrive de l'Université d'État Frostburg, au Maryland. Il vient mener des recherches sur les liens entre les livres, les espaces qui leur sont dédiés, l'identité et la communauté chez les Fransaskois et Fransaskoises, ainsi que sur la circulation des objets culturels et les transformations qu'elle crée dans les communautés. Il découvrira donc les lieux francophones de la province et présentera ses premières découvertes sur un blogue au fil de son travail de terrain.
Sa présence a lieu dans le cadre des Fulbright Visiting Research Chairs. Ce programme permet à des chercheurs d'ailleurs de mener des recherches sur des sujets importants et pertinents pour une université. Pour que La Cité et la communauté puissent profiter pleinement de la présence de M. Russo et qu’il puisse rencontrer un grand nombre d’acteurs du livre, quelques événements seront organisés autour de la création littéraire cet automne.

Comment les géographes étudient-ils le lien de réciprocité qui existe entre le lieu et l’identité dans les communautés de langue minoritaire? 

Comment l’exercice du pouvoir dans l’espace public affecte-t-il le maintien des langues minoritaires? 

Comment les livres parviennent-ils à créer des espaces identitaires? 

Cette conférence fournira le contexte pour le projet « Les livres en tant qu’agents spaciaux dans le maintien de l’identité fransaskoise » du Dr Richard A. Russo. Cette présentation sera suivie d'une discussion et d'une séance de réseautage. 

Le lancement des activités du regroupement de recherche «Identité, Patrimoine vivant et communautés» aura lieu à cette occasion.

Lieu : La Rotonde, Language Institute Building, Université de Regina 

► Evènement bilingue avec service de traduction simultanée

► Entrée libre et gratuite

► Bouchées et boissons fraiches offertes

** Une programmation proposée par le CRFM de La Cité universitaire francophone et le Regroupement de recherche «Identité, Patrimoine vivant et communautés»**


Lancement de livre - Jeudi 5 octobre 2017 de 12h30 à 13h30 

Le langage miroir des perceptions sociales. Le cas Nzombo le soir en RD Congo par Ibio Nzunguba, Ph.D

Depuis 2004, Ibio Nzunguba enseigne au Département d’études francophones et interculturelles (PÉFI) de La Cité et à l’École des langues de la GRC (Regina). Il a publié plusieurs articles sur l’art, la culture et l’histoire congolaise.

La présentation mettra à l’honneur ce livre qui examine la dénomination "Nzombo le soir" créée en République Démocatique du Congo. Cette expression signifie "l’anguille le soir" ou mieux "l’anguille ne mange que le soir". Cette dénomination est employée dans les domaines économique, sportif, religieux et social. Dans le champ économique, par exemple, elle renvoie au pauvre qui ne mange qu’une fois par jour, le soir.

Ce livre démontre que les dénominations en général, et celle-ci en particulier, ne sont pas vides de sens. Dans ce contexte, elle est le miroir, le réceptacle et le témoin de l’histoire congolaise. La dénomination doit être prise comme une source viable d’histoire.

Après sa présentation, Ibio Nzunguba répondra à des questions liées aux thématiques linguistiques posées par Michael Akinpelu.

Michael Akinpelu Ph.D est professeur adjoint au département d'études francophones et interculturelles (PÉFI) de La Cité. 

Des exemplaires du livre seront mis en vente à la conférence; des biscuits et du café seront offerts aux participants.

Entrée libre - La Rotonde, Language Institute Building LI216


Midi-conférences Droit de Cité - Mardi 26 septembre 2017 de 12h à 13h

> Joël Thibeault, Ph.D., professeur adjoint à la Faculté d’éducation de l’Université de Regina 

présente "Décrire l’apprentissage du verbe afin de mettre au jour des pistes d’enseignement : une étude qualitative à la fin de l'élémentaire en contexte francophone minoritaire"

La conférence présentera les principaux résultats d’une étude de cas multiples ayant comme objectif la description du développement de la compétence linguistique qui permet l’accord du verbe en nombre chez des élèves de la fin de l’élémentaire scolarisés en français dans le Sud-Ouest ontarien. Cette description permettra de mettre au jour quelques avenues que les enseignants du milieu ciblé peuvent emprunter dans leur démarche. 

Joël Thibeault est professeur adjoint à la Faculté d’éducation de l’Université de Regina ; il œuvre principalement dans le programme du BAC, ce dernier visant la formation des maitres qui se destinent à l’enseignement en immersion et dans les écoles de langue française en milieu minoritaire. Ses recherches concernent la didactique de la grammaire, le potentiel que revêt la littérature de jeunesse dans l’enseignement des conventions linguistiques et la didactique intégrée des langues. 

 

Mardi 18 avril de 16h30 à 18h 
  • Les auteurs Céline Giguère, Laurier Gareau, Cindy Legrand et Martine Noël-Maw 

Présentent une table ronde"Discussion autour de l'écriture"

La Cité universitaire francophone de l’Université de Regina et les Éditions de la nouvelle plume se joignent au Cercle des écrivains de Regina pour une discussion autour de l’écriture. Les auteurs Céline Giguère, Laurier Gareau, Cindy Legrand et Martine Noël-Maw participeront à une table ronde à la Rotonde de la Cité pour parler du rôle du Cercle des écrivains dans le processus d’écriture. Les auteurs prendront ensuite le temps de lire des extraits de leurs œuvres.

Soyez des nôtres pour cette rencontre autour de l’écriture!

Mercredi 22 mars de 12h à 13h30 
  • Joanne Bristol, PhD, Artiste en résidence, Faculty of Media, Art and Performance (MAP)

Présente "Les relations entre les espèces : Politiques et esthétique de l'espace"

En tant qu'artiste-en-résidence Michele Sereda, Joanne utilise le dessin, l'écriture et la performance pour tracer les manières dont les êtres humains et plus qu'humains partagent et donnent forme à l'espace urbain. Elle nous présentera l'un de ses projets, qui se penche sur les relations entre les humains et les "chats de communauté" à Regina afin de soulever les questions liées à l'appartenance des différentes espèces en contexte urbain. 
Cette présentation bilingue sera suivi d'exercices en français liés au projet où les participants auront la chance de lui proposer une histoire à propos de leurs relations aux autres espèces.

 

 
Vendredi 27 janvier 2017 de 12 h à 13 h
  • Sylvain Rheault, PH.D. Programmes d’études francophones et interculturelles 

Présentera "Romans graphiques des Premières Nations"

Depuis une dizaine d’années, on note un soudain foisonnement de bandes dessinées produites par des créateurs des Premières Nations. Qu’est-ce qui pourrait expliquer cette soudaine explosion? Quelles sont les tendances qu’on peut déjà détecter? Ce tout nouveau champ de recherche s’avère déjà d’une richesse incroyable.

  •  Heather Phipps, PH.D. Faculté d’éducation 

Présentera "La littérature de jeunesse autochtone"

Nous allons discuter et voir une variété de livres de jeunesse (les albums, romans, et livres documentaires) par les artistes et auteurs Premières Nations, Métis, et Inuits. 

en haut

Mercredi 8 janvier 2017
  •  « Le Canada : un dominion binational? Attitudes canadiennes-anglaises face aux fêtes nationales francophones depuis la Confédération » 

Présenté par Michael Poplyansky, Lecturer, Département d’études francophones et interculturelles, La Cité universitaire francophone

  • « Des positions coloniales contradictoires : Les trajectoires ambiguës des francophones des prairies canadiennes » 

Présenté par Jérome Mélançon, Lecturer, Département d’études francophones et interculturelles, La Cité universitaire francophone et Directeur, Centre de Recherche sur les francophonies en milieu minoritaire

Conférence à 19h30 à la Rotonde, LI216. Les conférences seront présentées en français et en anglais. Elles seront suivies d’une réception.

Le cycle de conférences « Making of Canada » marque le 150e anniversaire de la Confédération de 1867. Il est organisé par le Département d’Histoire de l’Université de Regina pour commémorer la création de la Confédération canadienne et étudier le développement du Canada depuis 1867. Ces conférences sont généreusement soutenues par le Bureau de la Rectrice de l’Université de Regina. Consultez le programme complet de cette série de conférences ci-dessous.

Archives

Table des matières

AVRIL 2016 - Ma culture, où est-elle sur le campus?

Le jeudi 7 avril 2016, 12h à 13h, La Rotonde (LI216), La Cité universitaire francophone, Université de Regina

Cycle de conférences des 10 ans du CRFM

Par Nuno F. Ribeiro, PhD, University of Illinois et Frédéric Dupré, M.A., Agent expérientiel, La Cité universitaire francophone

Dans le cadre des 10 ans du Centre canadien de recherche sur les francophonies en milieu minoritaire (CRFM) de La Cité universitaire francophone à l'Université de Regina, nous accueillerons l'anthropologue Nuno Riberio, PhD. et Frédéric Dupré, MA. pour une conférence intitulée Ma culture, où-est-elle sur le campus? Identité, intégration et bien-être de la jeunesse Fransaskoise et Métisse dans un environnement universitaire/Where is my Culture on Campus? Cultural identity, integration, and well-being of Fransaskois and Métis youth in university environments

 

Présentation du thème abordé: 

« Les minorités culturelles d’influence française, y compris les Fransaskois et les Métis, comptent parmi les peuples fondateurs du Canada. Elles font partie de l’une des plus grandes communautés nationales vivant dans en contexte minoritaire, mais elles font encore face à des pratiques discriminatoires, dont une discrimination ethnolinguistique et une distribution inégale des ressources institutionnelles dans le milieu de l’enseignement supérieur. Dépourvus d’espaces au sein desquels ils peuvent apprendre, où ils peuvent exprimer et transmettre leur culture, les étudiants minoritaires risquent d’éprouver des sentiments d’exclusion, de privation de leurs droits et d’anomie culturelle.

En Saskatchewan, cette question est particulièrement poignante pour les jeunes Fransaskois et les jeunes Métis à cause du faible nombre de programmes universitaires disponibles en français pour les étudiants de l’enseignement supérieur. Cette situation a un effet néfaste sur la rétention de la jeunesse minoritaire dans la province et, à long terme, sur la vitalité culturelle de la communauté. Dans un tel contexte, la rétention des jeunes adultes est vitale pour assurer la reproduction sociale d’une communauté, ce qui comprend la transmission de son identité culturelle. En Saskatchewan, effectuer des recherches sur l’identité culturelle des Fransaskois et des Métis dans le cadre de l’enseignement supérieur est donc particulièrement pertinent à ce point. Étant donné l’influx continu dans la province d’individus parlant français, il est crucial de mieux comprendre l’expérience francophone en contexte minoritaire» (Lietchy, Ribeiro & Dupré, 2012)

en haut

MARS 2016 - L'expérience francophone en Louisiane au carrefour des cultures

Le jeudi 17 mars 2016, 11h30 à 13h à La Rotonde, La Cité universitaire francophone, Université de Regina (LI-216)

Conférence spéciale en collaboration avec le Centre de la francophonie des Amériques

Par Zachary Richard

Pour lire le résumé de la conférence, cliquez ici.

Pour visionner la conférence, voir le vidéo ci-dessous. 

en haut

MARS 2016 - La traduction automatique, les communautés de langue officielle en situation minoritaire (CLOSM) et les nouveaux arrivants

Le jeudi 31 mars 2016, 13h à 14h à La Rotonde, La Cité universitaire francophone, Université de Regina (LI-216)

Cycle de conférences des 10 ans du CRFM - Conférence inaugurale sur la traduction 

La traduction automatique, les communautés de langue officielle en situation minoritaire (CLOSM) et les nouveaux arrivants: possibilités et limitations par Lynne Bowker, Ph.D., professeure et chercheure à l'Université d'Ottawa

Dans le cadre du Cycle de conférences célébrant les 10 ans du Centre canadien de recherche sur les francophonies en milieu minoritaire (CRFM) de La Cité universitaire francophone, Lynne Bowker, Ph.D., membre lauréate du CRFM, viendra présenter les résultats de ses projets de recherche subventionnés en 2005 et 2013.

Il s’agit de la conférence inaugurale de ce cycle; celui-ci permettra à dix membres lauréats de venir présenter les résultats de leurs projets de recherche subventionnés par notre centre dans le cadre de son concours (2005-2015).

Il s’agit d’une activité de diffusion de la recherche qui donnera l’occasion à nos étudiants, professeurs et au grand public de venir à la rencontre de nos membres lauréats en plus d'en apprendre davantage sur les résultats des recherches appuyées par le CRFM.

Une heure sera allouée à chaque conférencier/conférencière, période de questions incluse. Un enregistrement vidéo et/ou audio est prévu, à des fins éducationnelles.

 

Présentation du thème abordé: 

« Dans l’ère d’internet, plusieurs professions ont constaté des changements qui ont été dus au phénomène de désintermédiation, où un client cherche à éliminer l’intermédiaire dans une transaction. Par exemple, beaucoup de touristes organisent eux-mêmes leurs voyages – y compris l’achat des billets d’avion ou la réservation des hôtels – au lieu de consulter un agent de voyage. Un grand nombre d’étudiants utilisent les moteurs de recherche pour faire la recherche pour leurs devoirs au lieu de consulter un bibliothécaire. Le journalisme citoyen, qui figure de façon bien visible aux médias sociaux, est en concurrence avec le journalisme professionnel.

Les professions langagières n’ont pas échappé aux effets de désintermédiation. Les traducteurs doivent faire face à l’omniprésence des systèmes de traduction automatique et à l’exercice de la traduction citoyenne ou participative (crowdsourcing). Même à l’intérieur des professions langagières, les traducteurs font de plus en plus leur propre recherche terminologique à l’aide des ressources linguistiques comme Linguee ou Glosbe, au lieu de consulter les ressources préparées par des terminologues professionnels.

Quelles sont les implications pour les professions langagières? Est-ce que les traducteurs et terminologues devraient repenser ou redéfinir leurs professions, par exemple en tant que pré- ou post-éditeurs ou conseillers linguistiques? Pourraient-ils identifier des créneaux où les technologies ne marchent pas bien? Comment est-ce qu’ils pourront mieux expliquer la valeur ajoutée de leurs services? Devraient-ils réévaluer certains aspects de leurs valeurs professionnels (p.ex. niveau de qualité de la traduction)? Comment est-ce qu’on devrait former la prochaine génération de professionnels langagiers?

Les professionnels langagiers sont confrontés actuellement à un changement fondamental de la perception de nos professions. C’est le moment de faire entendre nos voix et participer activement dans la refonte. Venez participer dans un forum de discussion et faire valoir votre opinion au sujet des questions qui touchent les professions langagières au 21e siècle. » (Bowker, 2016)

 

en haut

MARS 2016 - Journée de réflexion sur l’immigration francophone en Saskatchewan

Le mardi 15 mars 2016, 8h30 à 16h30, à La Rotonde, La Cité universitaire francophone, Université de Regina (LI-216)

Journée de réflexion sur l’immigration francophone en Saskatchewan organisée par le Commissariat aux langues officielles, avec l’appui du Centre canadien de recherche sur les francophonies en milieu minoritaire (CRFM) de La Cité universitaire francophone. Cette activité a pour but de donner aux participants et participantes l’occasion d’explorer les orientations à prendre – dans les domaines communautaire, économique et éducatif – pour approfondir l’enracinement des immigrants francophones et pour favoriser les liens de collaboration nécessaires à cet égard.

Sur invitation.
*Quelques places disponibles pour les étudiant.e.s qui souhaitent participer – merci de contacter la coordination du CRFM à ce sujet : angeline.dubois@uregina.ca 

 

en haut

MARS 2016 - La contribution des femmes à la francophonie en Saskatchewan

Le lundi 7 mars 2016, 14h30 à 15h30, à La Rotonde, La Cité universitaire francophone, Université de Regina (LI-216)

Table-ronde multigénérationnelle et mixte

Modérateur : Michael Poplyansky, Ph.D., Département d’études francophones et interculturelles, La Cité universitaire francophone, Université de Regina

Participants :

  • Gilles Groleau (membre actif de la communauté fransaskoise),
  • Alexandra Mortensen (étudiante),
  • Françoise Sigur-Cloutier (une des 100 femmes honorées en 2014 lors du 100e anniversaire de l'Alliance des femmes de la Francophonie canadienne),
  • Cécile Tkachuk (Fédération provinciale des Fransaskoises)
  • Christine Tshiala (diplômée de 2e cycle en études féministes, impliquée dans des mouvements de femmes en Afrique, au Canada et en Europe).

Cette table-ronde vise à souligner la contribution des femmes à la francophonie en Saskatchewan. Organisée dans le cadre du cours « La francophonie au féminin » enseigné par le professeur Poplyansky, le table-ronde aborde notamment les points suivants :

  • Quel sens donner au mouvement féministe aujourd’hui?
  • La question du leadership des femmes dans notre communauté.
  • L'évolution des préoccupations des femmes au fil du temps.

 

Pour visionner l'intégralité de la table ronde, veuillez consulter le vidéo ci-dessous.

en haut

FÉV. 2016 - La Syrie, baril de poudre planétaire

Le lundi 29 février 2016 à 19h, salle LI 129, La Cité universitaire francophone, Université de Regina

Conférence ACFAS-La Cité

Conférence donnée par Hachem Hachem, PhD., diplômé de l'Institut d'Études Politiques de Toulouse et titulaire d'un doctorat en Science politique de l'Université de Capitale en France, spécialiste de la géopolitique du Moyen-Orient et du monde arabe. 

Depuis 2011, la Syrie est plongée dans le chaos et jusqu'à aujourd'hui la violence continue sans relâche. Comment le soulèvement syrien a évolué en guerre civile ? En quoi la Syrie est au coeur des tensions au Moyen-Orient ? Quel est son impact sur l'ordre géopolitique régional ? Pourquoi y a-t-il une concurrence internationale sur la domination de la Syrie ? Plusieurs questions en suspens auxquelles nous allons essayer de répondre… 

en haut

NOV. 2015 - Le moment 68 en Acadie de la Nouvelle-Écosse

Le lundi 29 novembre 2015 à 19h, Regina (en présentiel): La Cité universitaire francophone, Université de Regina, Saskatoon (en videoconférence): Rendez-vous Francophone, 308, 4th ave. North

Conférence ACFAS-La Cité

Conférence donnée par Michael Poplyansky, professeur à La Cité universitaire francophone de l'Université de Regina. 

Le monde occidental dans son ensemble vit les secousses du « moment 68 ». Le Collège Sainte-Anne de la Pointe-de-l’Église, collège classique géré par les pères eudistes depuis sa fondation en 1890, connaît une grève étudiante (d’une semaine) en décembre de cette année. Dans quelle mesure, donc, le climat mondial des sixties a-t-il imprégné les mentalités des étudiants d’un collège confessionnel, situé dans le milieu rural et géographiquement isolé? En plus de jeter un regard novateur sur l’histoire de l’Acadie néo-écossaise contemporaine, il s’agit d’une étude de cas de la manière dont un phénomène global affecte des lieux excentrés. À partir de l’exemple de Sainte-Anne, nous espérons donc ouvrir la discussion sur un éventuel « moment 68 » au Collège Mathieu ici en Saskatchewan. 

 

en haut

NOV. 2015 - Entre science et politique: Comment se préparent les négociations de la Conférence de Paris sur les changements climatiques

Le jeudi 5 novembre 2015, La Rotonde (LI216), Language Institute Building, Université de Regina

Table-ronde animée par Bruno Dupeyron, professeur agrégé à la JSGS et chargé de projets au CRFM de La Cité. 

Lancement du cycle de conférences «Hors-Champs», où il a été question de la 21e Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP 21)  du 30 novembre au 11 décembre 2015 à Paris. Nous nous sommes intéressés en particulier aux enjeux des négociations de cette COP 21 qui représente pour nombre d’experts un tournant décisif pour notre planète. Quels sont les enjeux fondamentaux de cette rencontre internationale ? Outre les États, qui sont les principaux acteurs impliqués dans ces négociations ? Comment le Canada et ses différentes provinces se positionnent-ils dans ces négociations ? Comment l’expertise scientifique y est-elle instrumentalisée ? Rassemblant de nombreux pays à travers le monde, la francophonie joue-t-elle une partition originale dans ces négociations ?

Veuillez noter que les intervenants se sont exprimés dans les deux langues. Un service d'interprétation simultanée a été proposé au public.

en haut

OCT. 2015 - L'arbre dans l'écosystème : implications en matière de séquestration du carbone et de feux de forêt

Le mardi 13 octobre 2015 à Regina (vidéo-conférence) et Saskatoon (présentiel)

Conférence donnée par  Judicaël Moukoumi, Ph.D., PAg. Directeur général de JM Academic Plus Inc., une firme oeuvrant dans le renforcement des capacités, la recherche et l’expertise-conseil en développement durable.

en haut

SEPT. 2015 - Cultures politiques comparées des minorités nationales d’Amérique du Nord

Le mardi 15 septembre 2015, À la Rotonde de La Cité universitaire francophone de l’Université de Regina (LI-216)

Le Centre canadien de recherche sur les francophonies en milieu minoritaire (CRFM) de La Cité à l’Université de Regina fût heureux de recevoir le Professeur Joel Belliveau de l’Université Laurentienne à Sudbury, lauréat du Concours 2015 du CRFM.

Joel Belliveau, auteur de l’ouvrage Le « moment 68 » et la réinvention de l’Acadie (PUO, 2014) a présenté une conférence où il a traité de la façon dont les francophones en Acadie, en Ontario et au Manitoba ont vécu l’effervescence des années 1960 et 1970, en ouvrant sur des questions concernant la communauté francophone de la Saskatchewan.

Une table-ronde, animée par l’historien Michael Poplyansky, Ph.D., a suivi cette conférence. Des membres de la communauté fransaskoise - Suzanne Campagne, Laurier Gareau et Dustin McNichol, qui était doctorant en histoire à l’Université de la Saskatchewan - participeront à cette table-ronde, où seront relaté et discuté le vécu des francophones de la Saskatchewan dans les années 1960 et 1970. Comme le souligne M. Poplyansky: « Souvent, on ne se rend pas compte que les francophones au Canada étaient toujours affectés par des courants mondiaux. La fin des « trente glorieuses » fut une période mouvementée à travers l’Occident et Joel Belliveau cherche à comprendre comment les minorités francophones ont vécu ce phénomène global. Son approche transnationale a déjà transformé le domaine des études acadiennes, et c’est très encourageant qu’il commence à s’intéresser aussi aux fransaskois. »

Cet évènement fût organisé en collaboration avec la Société historique de la Saskatchewan.

en haut

OCT. 2014 - Cycle de conférences étudiantes, 3e édition

Pour la 3e édition de son cycle de conférences, le CRFM a organisé, en partenariat avec le Département de français de l’Université de Regina, cinq conférences étudiantes de grande qualité, portant sur des thèmes variés:  

« La construction identitaire Durant un programme de formation universitaire en education du français en milieu minoritaire francophone: un portrait de jeunes de la Fransaskoisie » par Jo-Anni Joncas, étudiante au doctorat en éducation à l’Université Laval et assistante de recherche de Annie Pilote, Ph.D., lauréate du Concours 2010 du CRFM, le 27 octobre 2014

« Héloïse d’Anne Hébert et Tom à la ferme de Xavier Dolan : Une lecture queer de deux récits gothiques québécois » par Alasdair Rees, étudiant au baccalauréat en littérature française à l’Université de la Saskatchewan, le 12 novembre 2014

« Le leadership en milieu universitaire minoritaire, un oxymore? » par Abdoulaye Yoh, étudiant au doctorat en éducation à l’Université Simon Fraser, le 18 novembre 2014

« L'utilisation de la médicine corps-esprit pour améliorer les mesures de résultats de santé des aidants naturels: Une revue. » par Andi Céline Martin, étudiante au doctorat en kinésiologie et études sur la santé à l’Université de Regina, le 25 novembre 2014

« "This is a British Province": Le débat sur le français comme langue officielle au Manitoba, 1870-1880 » par Dustin J. McNichol, étudiant au doctorat en histoire à l’Université de la Saskatchewan, le 2 décembre 2014

en haut

NOV. 2014 - Conférence : ​Confiner les parias d’Amérique du Nord

5 novembre 2014

Confiner les parias d’Amérique du Nord : notes sur les activités de mercenaire compatissant de l’Organisation internationale pour les migrations

Conférence donnée par Bruno Dupeyron, Ph.D, École d’études supérieures de politiques publiques Johnson-Shoyama, Campus de Regina

Evénement organisé dans le cadre de la programmation des séminaires du département de français et en collaboration avec le CRFM. Cette conférence s’inscrit également dans la programmation de la 2e Semaine nationale de l’immigration francophone chapeautée par la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA).

Ci-dessous, le document pdf de la conférence. 

en haut

SEPT. 2014 - Comment favoriser la participation citoyenne au sein des structures de gouvernance communautaire?

25 et 27 septembre 2014 dans le cadre de l’Inter-Intra et de la Table des élus de la communauté fransaskoise

Comment favoriser la participation citoyenne au sein des structures de gouvernance communautaire? Une analyse comparative des entités de gouvernance provinciales chez les Fransaskois et les Métis.  

Conférencière : Janique Dubois Ph.D., Université Brock, lauréate des Concours 2009 et 2014 du CRF

Vous trouverez ci-dessous le vidéos de la conférence ainsi que le document Powerpoint présenté durant la séance.

en haut

FÉV. 2014 - L’employabilité des immigrants francophones en Saskatchewan

Conférence-débat, s’inscrivant dans le cadre du partenariat en immigration « Voies vers la Prospérité » (VPP).

Conférencière invitée : Amal Madibbo, Ph.D., Université de Calgary 

Une table ronde, organisée par la Communauté des Africains francophones de la Saskatchewan (CAFS) a permis de prolonger la discussion sur la question de l’employabilité des immigrants francophones noirs en Saskatchewan. 

Participants à la table ronde :

  • Sheila Petty, Ph.D., directrice du CRFM
  • Sovi Lambert Ahouansou, CAFS
  • Laurie Carlson Berg, Ph.D.,Université de Regina
  • Ronald Labrecque, Assemblée communautaire fransaskoise (ACF).

en haut

JANV. 2014 - Élaborer une communauté de pratiques virtuelle interuniversitaire, internationale et francophone pour intégrer les étudiants allophones au sein de nos universités

22 et 23 janvier 2014

Chantal Asselin, candidate au doctorat à l’Université du Québec à Montréal (UQÀM) a présenté deux conférences dans le cadre du Programme de mobilité des chercheurs du Centre de la francophonie des Amériques.

Les documents accompagnant respectivement chacune des séances sont disponibles ci-dessous. 

en haut

NOV. 2013 - L’immigration au sein des communautés francophones en situation minoritaire

Conférence-débat suivie d’une table ronde sur le thème de l’immigration au sein des communautés francophones en situation minoritaire (CFSM)

Conférencier invité

Chedly Belkhodja, Ph.D., Université de Moncton

Participants à la table ronde

  • Laurie Carlson Berg, Ph.D.,Université de Regina
  • Françoise Sigur-Cloutier, représentante du Réseau en Immigration Francophone de la SK (RIF-SK) et présidente de l’Assemblée communautaire fransaskoise
  • Alpha Sow, spécialiste en développement communautaire
  • Charles-Henri Warren, représentant du Gouvernement de la Saskatchewan
  • Shola Adedeji et Ménédore Harerimana, étudiants à l’Université de Regina et nouveaux arrivants

en haut

NOV. 2013 - Cycle de conférences étudiantes

Novembre 2013 à janvier 2014

Le CRFM a organisé pour la deuxième année consécutive un cycle de conférences étudiantes, en s’associant au département de français de l’Université de Regina. 

« Le modèle de la poubelle comme mode de prise de décisions en milieu universitaire. Quelles implications pour les organisations francophones en contexte minoritaire? » par Abdoulaye Yoh, étudiant au doctorat en éducation, Université Simon Fraser, le 6 novembre 2013

« Mécanismes linguistiques de la communication orale de l’humour – une approche analytique du corpus. » par David Lawlor, étudiant à la maîtrise, département de français, Université de Regina, le 15 novembre 2013

« Le français au Nigéria : problèmes politiques et économiques » par Kingsley Erio, étudiant à la maîtrise, département de français, Université de Regina, le 22 novembre 2013

«Li Rvinant : une expression de l’identité métisse » par Chantale Cenerini, étudiante à la maîtrise, Linguistique, Université de Regina, le 29 novembre 2013

« God Save the Queen and Damn the French : Conflits politiques et bilinguisme dans l’Ouest canadien, de 1975 à 2013 » par Dustin McNichol, étudiant au doctorat en science politique, Université de la Saskatchewan, le 29 janvier 2014

en haut

OCT. 2013 - Vers l’Interdépendance… Terroir, souveraineté alimentaire et tourisme en Saskatchewan

18-19 octobre 2013, Institut français, Université de Regina

Colloque s’inscrivant dans le Programme Terroir et développement rural fransaskois initié en 2005. Des producteurs agricoles, des transformateurs locaux, des chefs de file de la société civile et des chercheurs universitaires de renom ont partagé leurs analyses, leurs pratiques exemplaires et leurs propositions stratégiques pour le développement du terroir.

Conférenciers / conférencières :

  • Annette Desmarais, Ph. D. - Université du Manitoba
  • André Magnan, Ph. D. - Université de Regina
  • Dominique Sarny - Université de Regina
  • Josée Bourgouin – Productrice agricole
  • Dianne Lepage – Productrice agricole
  • Marc Loiselle – Producteur agricole
  • André Simard - Centre local de développement, Charlevoix (Qc)
  • Maxime Laplante - Union paysanne du Québec
  • Amanda Sheedy - Sécurité alimentaire Canada
  • Susan Nadon - Conseil de la Coopération de la Saskatchewan (CCS)
  • Jean de Dieu Ndayahundwa - Conseil de la Coopération de la Saskatchewan (CCS)

Pour la synthèse des dicussions en table ronde, veuillez consulter le document suivant. 

en haut

AVRIL 2013 - Le Printemps arabe et la problématique du changement

4 avril 2013, 13 h  à 16 h , à La Rotonde – LI 216, Institut français, Université de Regina

La question du changement des régimes politiques du monde arabo-musulman a toujours été au centre des préoccupations de politologues, sociologues, anthropologues et universitaires.  La question est aujourd’hui encore plus cruciale dans la mesure où ces pays connaissent des soulèvements successifs ayant entrainé la destitution  du président Hosni Moubarak en Egypte, du président Ben Ali en Tunisie et la liquidation de Mouammar Kadhafi en Lybie. Cette vague de contestation a plus ou moins touché certaines monarchies, particulièrement le Maroc et l’Arabie Saoudite, qui ont, à des degrés différents, su réagir au Printemps Arabe en annonçant des réformes sur le plan politique et institutionnel. Ce colloque envisage partager un certain nombre de réflexions pour éclairer une audience publique et académique sur les dernières évolutions de la situation au Moyen-Orient et en Afrique du Nord à travers l’illustration des cas algérien et marocain, mais aussi à travers les exemples saoudien et égyptien.  

Modérateur : Nilgun Onder – Professeur à l’Université de Regina.

Rapporteur : Sheila Petty – Directrice par intérim, Institut français & Doyenne de la faculté des beaux-arts

Participants:

 

M. Mohamed El-Darieby (Ph. D.) 

M. Mohamed El-Darieby (Ph. D.) est né et a grandi en Égypte où il a vécu pendant 25 ans. Il suit avec passion les nouvelles provenant d’Égypte et la politique égyptienne. M. El-Darieby est professeur en génie des systèmes logiciels à l’Université de  Regina. Il est fier de vivre au Canada. 

Titre : La place Tahrir

Un récit en images des événements « révolutionnaires » qui se sont déroulés sur la place Tahrir du Caire, en Égypte, vus par quelques acteurs principaux et le rôle que ces derniers y ont joué. Le thème principal de la présentation est le Printemps arabe et la façon dont il est lié aux concepts de « Pain, liberté, justice sociale et dignité humaine » d’un point de vue égyptien. La présentation décrira brièvement la situation en Égypte avant janvier 2011, puis de façon plus approfondie, les événements qui se sont déroulés depuis, abordant le pouvoir des nouveaux médias, celui de la foule ainsi que les politiques nationale et internationale du pays. Il existe un facteur très important qui, sans aucun doute, affectera l’avenir de l’Égypte. 

 

M. Brahim Ben Bouazza

M. Brahim Ben Bouazza est né à Rabat au Maroc où il a enseigné le droit constitutionnel et le droit administratif en tant que chargé de cours a la Faculté de droit de Rabat. Il est titulaire d’un MBA de l’Université de Sherbrooke et est actuellement chercheur à l’Université de Regina.

Titre : Le Printemps arabe et l’exception marocaine

Situé en Afrique du Nord, le Maroc est une monarchie constitutionnelle démocratique et sociale. Le pays a connu un nombre de révisions constitutionnelles depuis les années 1960 et ce dans le souci de renouvellement du pacte sacré qui a toujours uni le peuple et le roi. Dans le contexte du Printemps arabe, le Roi Mohammed VI a pris l’engagement ferme, dans son discours du 9 mars 2011, de donner une forte impulsion à la dynamique réformatrice en instituant une commission chargée de réformer la constitution tout en tenant compte des revendications sociales de tous bords. Le Maroc a ainsi échappé au drame qu’ont connu d’autres pays de la région. C’est pourquoi il constitue l’exception au Printemps arabe. 

 

M. Sultan Alshehri 

M. Sultan Alshehri contribue à la revue « Al Asr ».  Il est politiquement actif et est l’un des intellectuels saoudiens bien connus qui s’intéressent aux droits de la personne. À l’heure actuelle, il est doctorant en génie logiciel à l’Université de Regina.  Il a été président de l’Association des étudiants musulmans de l’U de R en 2007-2008, puis président de l’Association des étudiants saoudiens en 2009. Imam de la communauté musulmane de Regina en 2007-2008, il est un membre actif du comité sur la religion de l’Association islamique de la Saskatchewan. 

Titre : Répercussions du Printemps arabe sur les pays du Golfe

Inspirés par le Printemps arabe, les peuples des pays du Golfe exigent de plus en plus qu’on mette fin à leur position marginalisée et se font de plus en plus entendre sont de plus en plus actifs dans la revendication de leurs droits. Les protestations augmentent lentement. Toutefois, les gouvernements semblent négliger ces revendications et les gouverneurs croient qu’ils peuvent gérer le peuple en faisant appel à des érudits religieux et aux loyautés tribales comme ils le font depuis des années. On ne peut pas arrêter le temps ou revenir en arrière. « Il va y avoir des changements! ». C‘est ce que disent les gens dans la rue. Dans ces pays, agir comme un dieu ne sera plus accepté. La question est de savoir de quelle façon et quand. 

 

M. Amr Henni (Ph. D.)

M. Amr Henni (Ph. D.) est né au Caire et a été éduqué en Algérie. Il a vécu dans  l'ouest et le centre de l’Algérie où il a enseigné dans trois universités. Il suit la politique algérienne de très près. Il est professeur de génie des procédés (génie chimique). 

Titre : Algérie : Un Printemps berbère mais pas de Printemps arabe 

L'Algérie serait elle à contre-courant du Printemps arabe? Les élections organisées en Tunisie, au Maroc et en Egypte ont produit des assemblées nationales dominées par les islamistes tandis qu’en Algérie, au contraire, l’alliance des partis islamistes n’arrive qu’en dernière position. Nadi Safir mentionne dix caractéristiques majeures qui ont fait que l’Algérie ne soit pas directement affectée par la vague révolutionnaire. Il faut savoir que l'Algérie célèbrera bientôt l’anniversaire du Printemps berbère. En effet, bien avant le Printemps arabe, en mars et avril 1980, une partie des Algériens est sortie dans la rue pour réclamer la reconnaissance de l’identité et de la langue berbère. Trente-trois années après, qu'en reste-t-il?

en haut

MARS 2013 - L'Innovation au cœur des prairies

1er et 2 mars 2013 à Saskatoon, dans le cadre du colloque organisé par l'ACFAS-SK et l'Université de la Saskatchewan

Colloque organisé par l’ACFAS-SK et l’Université de la Saskatchewan les 1er et 2 mars 2013 à Saskatoon. Partenariat avec le CRFM pour la prise en charge des frais de déplacement et de séjour des étudiants ayant participé au Cycle de conférences étudiantes de l'automne 2012 qui souhaitaient faire la même présentation lors du Colloque. 

De même, le CRFM et le Consortium national des formations en santé (CNFS) ont organisé une table ronde étudiante lors du colloque. Cette table ronde était intitulée "les défis rencontrés par les étudiants francophones en milieu minoritaire". Elle s'est déroulée le 2 mars 2013 à Saskatoon et a permis aux étudiants suivants de partager leur expérience et leurs conseils en tant qu'étudiants francophones en milieu minoritaire:

  • Fadila Boutouchent, Université de Moncton, Éducation
  • Sylvia Ijeoma Madueke, Université de Regina, Français
  • Naomi Fortier-Fréçon, Université de Regina, Éducation
  • Nesrine Tarchoun, Université de la Saskatchewan, Économie agricole

en haut

NOV. 2012 - Cycle de conférences étudiantes

Le CRFM a lancé appel à propositions début octobre 2012 visant les étudiants souhaitant présenter une communication en français et affiliés à une institution universitaire de la Saskatchewan ou résidant en Saskatchewan. Cet appel d'offre a suscité un vif intérêt de la part des étudiants et des chercheurs de l'Université de Regina et de l'Université de la Saskatchewan. Il a permis d’organiser un cycle de conférences étudiantes en novembre-décembre 2012 à la Rotonde de l’Institut français, sur l’heure du midi. 

Voici la liste des conférences étudiantes organisées par le CRFM:

« Ça fait mal! La douleur au troisième âge » par Michelle Gagnon, Université de Regina, 16 novembre 2012

« Sorry I don’t understand ! L’enseignement de l’histoire dans une classe d’immersion française », Naomi Fortier-Fréçon, Université de Regina, 19 novembre 2012

« Les mécanismes linguistiques de l'expression orale de l'humour; une approche analytique de corpus », Dave Lawlor, Université de Regina, 22 novembre 2012

« "No Place for a Frenchman": l'histoire, le droit et l'imagination du fait français dans l'Ouest canadien », Dustin McNichol, Université de la Saskatchewan, 26 novembre 2012

« Processus de prise de décisions et changement organisationnel: Étude de cas du projet d'intégration de trois unités francophones de l'Université de Regina ». Abdoulaye Yoh, Université Simon Fraser, 3 décembre 2012

« Apprentissage et maintien du français langue seconde: cadre conceptuel de l'analyse comparative des modèles de développement bilingue en contextes majoritaire et minoritaire », Fadila Boutouchent, Université de Moncton, 6 décembre 2012

« La Commission canadienne du blé (CCB): la transformation d'un monopole de commercialisation du blé et de l'orge à un agent du marché libre », Nesrine Tarchoun, Université de la Saskatchewan, 10 décembre 2012

« L’Africain et Onitsha de J.M.G. Le Clézio : témoin d’une écriture en évasion », Sylvie Ijeoma Madueke, Université de Regina, 13 décembre 2012

en haut

MARS 2012 - Les enjeux de l'immigration

Par Bruno Dupeyron, Ph.D.

en haut

FÉV. 2012 - L'inclusion des élèves immigrants

La Rotonde - LI 216, Institut français, Université de Regina

Pour écouter ou réécouter la présentation de Yamina Bouchamma, consultez les vidéos ci-dessous. 

en haut

MARS 2011 - Conférence Fondation Trudeau

Pour la présentation de Simon Harel, Ph.D., veuillez consulter les liens ci-dessous.

1re partie

2e partie

en haut

AVRIL 2009 - Imaginaires et pratiques linguistiques des francophones en milieu minoritaire

Pour la présentation de Annette Boudreau, veuillez consulter les liens ci-dessous.

1re partie

2e partie

3e partie

en haut

JAN. 2009 - Le français, langue officielle de la Saskatchewan: la cause Caron et ses assises

Pour la présentation de Edmund Aunger, veuillez consulter les liens ci-dessous.

1re partie

2e partie

en haut

NOV. 2008 - Identité linguistique et sentiment d'appartenance: une incursion en milieu scolaire anglo-québécois

Pour la présentation de Anne Pilote, veuillez consulter les liens ci-dessous.

1re partie

2e partie

en haut

MARS 2008 - Le Diable dans l'imaginaire de l'Amérique française

Pour la présentation de Jean Duberger, veuillez consulter les liens ci-dessous.

1re partie

2e partie

en haut

FEV. 2008 - Identités et actions collectives: développement économique communautaire dans les communauté francophones?

Pour la présentation de Rachid Bagaoui, veuillez consulter les liens ci-dessous.

1re partie

2e partie

en haut

SEPT. 2007 - Valeurs canadiennes: toile de fond pour un Canada plus inclusif

Par Marc Arnal

en haut

AVRIL 2007 - Le rôle de l'éducation dans un contexte de diversité

Pour la présentation de Diane Gérin-Lajoie, veuillez consulter les liens ci-dessous.

1re partie

2e partie

3e partie

4e partie

5e partie

en haut

FÉV. 2007 - Comment le vécu minoritaire peut-il influencer la santé?

Pour la présentation de Louise Bouchard et Anne Leis, veuillez consulter les liens ci-dessous.

1re partie

2e partie

3e partie

en haut

OCT. 2006 - Multiculturel et interculturel: des lieux de réflexions critiques pour l'avenir de la francophonie

Par Paul Dubé

en haut

SEPT. 2006 - Revitalisation des communautés francophones en milieu minoritaire: les principaux défis

Par Rodrigue Landry

en haut

Besoin de tutorat? Le service de tutorat est gratuit pour tous les étudiants de l'Université de Regina qui suivent un cours en français.